Republique de Macedoine .COM

... le site francophone de la Macédoine ...

  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size
Republique de Macedoine .COM
E-mail Print PDF

- - -  Bienvenue en République de Macédoine  - - -


Ce site n'engage en rien la responsabilité des autorités macédoniennes et françaises et ne représente que l'opinion de ses auteurs.
Toutes les photos de ce site sont protégées par un copyright et ne peuvent être reproduites sans l'autorisation des auteurs.

Cliquez pour aggrandir...

Localisation de la République de Macédoine au centre des Balkans

Mise à jour le 22/06/2013 :

+ le traducteur automatique de GOOGLE (voir ci-dessous),
+ de nouvelles photos de Skopje 2014 ("La Macédoine en photos" dans menu principal),
+ 15 nouveaux documents parmi les 168 ouvrages et rapports accessibles à "Documents"
+ un module de listage des derniers documents téléchargés (voir menu principal)
+ accès libre à 6000 livres en français :   www.noslivres.net
+ Liens utiles ajoutés en bas de page 
+ correction bugs
+ petit dictionnaire à l'usage du voyageur (par le webmaster) :    cliquez ici...
+ un digest PDF de Learn Macedonian Language :    téléchargez le ici...

Balkan Fever le 19/10/2013 - ARTE 


Pays méconnu, on peut y découvrir un territoire montagneux préservé où vit une faune sauvage et rare (loups, ours, lynx). Lacs, torrents et rivières permettent aussi bien de pratiquer la pêche que le kayak. Berceau de l'orthodoxie et du cyrillique, occupée tour à tour par les Grecs, les Romains, les Slaves, les Byzantins et les Ottomans, la Macédoine possède une histoire dense dont de nombreux vestiges architecturaux sont les témoins. (Petit Futé - 2005). 


Carte des territoires de Macédoine en 1918 (Traité de Versailles)
la République de Macédoine sur WIKIPEDIA

Le territoire en rose cédé à la Serbie en 1913 est celui de l'actuelle République de Macédoine communément appelée "Macédoine".

A la fin de l'occupation Ottomane en 1913, les territoires de la Macédoine ont été partagés entre la Grèce (50% brun), la Serbie ( 35 % rose) et la Bulgarie (15% bleu).  La République de Macédoine, indépendante depuis 1991, couvre le territoire devenu en 1945 la République yougoslave de Macédoine. 

La République de Macédoine est un pays peu connu de la plupart des français. Sa capitale Skopje (prononcez "Skopyé") est pourtant située à seulement 1600 km de Paris et guère plus de 1000 km séparent les frontières les plus proches des deux pays. Elle est bordée au sud par la Grèce, à l'Ouest par l'Albanie, au Nord par la Serbie et le Kosovo, à l'est par la Bulgarie.

Que connait-on généralement de l'histoire de la Macédoine en dehors de l'empire d'Alexandre le Grand et des récents conflits balkaniques ? Le site français "www.republiquedemacedoine.com" a été créé pour combler ces lacunes de connaissance de nos compatriotes. Ces connaissances sont en effet indispensables pour mieux comprendre les enjeux liés au devenir des pays de la région et notamment à celui de la Macédoine, pays fragile qui peut apparaitre comme un lieu privilégié d'expérimentation du "savoir-vivre-ensemble" de peuples de souche ethnique différente et de leur insertion dans l'espace de l'union européenne. Ce site doit aussi clairement contribuer à expliciter et mieux comprendre la position de la Macédoine dans le conflit que lui oppose la Grèce sur la question de son nom.

Carte détaillée de la Macédoine en format PDF 


Gorgija Puleski - 1818-1893

Premier écrivain qui, dans l'histoire de la Macédoine, s'est exprimé en tant que macédonien et en langue macédonienne sur la nation macédonienne.

"Un peuple se définit comme des personnes ayant les mêmes racines, qui parlent la même langue, qui vivent ensemble, qui fraternisent, qui apprécient les mêmes coutumes et chansons et qui ont les mêmes fêtes ;  ces gens constituent un peuple. Le territoire où ils vivent s'appelle une nation. 
C'est pourquoi, les macédoniens sont un peuple et leur territoire s'appelle la Macédoine."

Gorgija Puleski, 1875 


Structure nationale de la population de la République de Macédoine d’après le recensement de 2002 :

Macédoniens : 64,2%      Albanais : 25,2%    

Turcs : 3,7%      Rroms : 2,7%     Serbes : 1,8%        Aroumains : 0,5%        Autres : 1,9%


Ouvrage "La Turquie d'Europe - Le problème de la Macédoine et de la vieille Serbie"

Thèse remarquable de M.G. Miloievitch (1905 - Université de droit de Paris) qui décrit les rivalités des grandes puissances et les enjeux des différentes populations vivant en Macédoine à la fin du 19ième siècle sous domination ottomane et qui préface le devenir de la Macédoine au XXième siècle : texte intégral . 

 
... avec plus de 150 autres ouvrages et publications accessibles en libre accès à la rubrique "Documents".
 
Les photos de RdM sont sur    picasaweb.google.com/balkan2020 .
 
Les vidéos de RdM sont sur    youtube.com/balkan2020 .

 

 Quelques sites web importants :

Liens utiles empruntés à l'Ambassade de France

  • France Diplomatie  Conseils aux Voyageurs  Présidence irlandaise de l'Union Européenne Latitude France Les médias français sur internet   Service-Public.fr Legifrance.fr France.fr Gouvernement Présidence de la République française


Pour visualiser les nouvelles les plus récentes, cliquez ici, ou sur "Quoi de neuf ?" dans le menu ...

Pour visualiser les archives des nouvelles, cliquez là...


La France en danger : accélération du déclin ou adoption immédiate de réformes courageuses ? 

"Urgences Françaises" par Jacques Attali ...

Voir aussi les rapports de la Cour des Comptes :   Rapport 2013    La situation et les perspectives des dépenses publiques (27/06/2013)


 

 

La Grèce durcit à nouveau sa position sur le nom de la Macédoine

E-mail Print PDF

 Le Courrier des Balkans

La Grèce durcit à nouveau sa position sur le nom de la Macédoine

Après une période de dégel, les relations se sont à nouveau dégradées entre Athènes et Skopje sur la question du futur nom de la République de Macédoine. Matthew Nimetz, le médiateur de l’Onu ne cache pas sa déception.../...

 

 

In memoriam Jovanka Broz : splendeur et misère d’une Première dame

E-mail Print PDF

In memoriam Jovanka Broz : splendeur et misère d’une Première dame

De notre correspondant à Belgrade


Le Courrier des Balkans
« RIP », « une grande dame, une grande combattante s’est éteinte, qu’elle repose en paix »… La mort de Jovanka Broz, la veuve de Tito, dimanche 20 octobre à Belgrade, a suscité une vague d’émotion dans tous les pays de l’ancienne Yougoslavie, « du Vardar à Triglav ». « Une page de l’histoire se tourne définitivement », pouvait-on lire sur les réseaux sociaux de la région.

 
 
 

La Macédoine, village Potemkine : derrière la vie en rose, une misère noire

E-mail Print PDF

La Macédoine, village Potemkine : derrière la vie en rose, une misère noire

Traduit par Jaklina Naumovski
Le Courrier des Balkans
Visages souriants, tables pleines de victuailles, retraités débordant de vitalité... Que la vie semble belle sur les écrans de la télévision macédonienne. Mais derrière ces images en trompe-l’œil se cache un grand bricolage. Chômage, pauvreté, censure des médias, mainmise du parti au pouvoir sur la justice : l’important pour le pouvoir est changer la perception du réel - non le réel lui-même.../..

 

 

Macédoine : alerte aux voleurs d’icônes !

E-mail Print PDF

Le courrier des Balkans

Macédoine : alerte aux voleurs d’icônes !

Traduit par Slavica Rizovska

C’est un véritable pillage : des centaines de précieuses icônes anciennes ont été volées ces dernières années dans les petites églises rurales des régions de Gostivar, Kičevo et Debar, dans l’ouest de la Macédoine. Certaines d’entre elles viennent d’être retrouvées en Albanie, alors qu’elles s’apprêtaient à disparaître sur le marché international...

 

 

Macédoine : ces enfants qui travaillent plutôt que d’aller à l’école

E-mail Print PDF

Nova Makedonija

Macédoine : ces enfants qui travaillent plutôt que d’aller à l’école

Traduit par Slavica Rizovska

Sur la Toile :
Mise en ligne : mercredi 25 septembre 2013
18.000. Ce serait le nombre d’enfants déscolarisés en Macédoine, selon l’association Megjasi. Des enfants rroms pour la plupart, qui travaillent dans des garages de la capitale ou passent leur journée à biner la terre pour un salaire dérisoire. L’instruction est théoriquement obligatoire, mais pas pour tout le monde.../...

 

 

Macédoine : coup de pied dans une fourmilière d’espions

E-mail Print PDF

 Le Courrier des Balkans

Macédoine : coup de pied dans une fourmilière d’espions

De notre correspondante à Skopje
 Sur la Toile :

Mise en ligne : vendredi 20 septembre 2013

Lundi 16 septembre, l’opération « Espion » menée par la police macédonienne a permis l’arrestation de plus de 20 personnes, dont d’anciens membres des services du renseignement et du contre-espionnage, des fonctionnaires de l’Intérieur et de la Défense, le chef de cabinet du président du parlement et un journaliste. Tous sont soupçonnés d’espionnage, d’association de malfaiteurs, d’abus de pouvoir, de chantage et d’extorsion de fonds. Ils encourent 10 ans de prison.../...

 

 

Orthodoxie en Macédoine : un métropolite « libre penseur » se heurte au VMRO-DPMNE

E-mail Print PDF

 Le Courrier des Balkans

Orthodoxie en Macédoine : un métropolite « libre penseur » se heurte au VMRO-DPMNE

Mise en ligne : mercredi 18 septembre 2013

L’Église orthodoxe macédonienne a toujours veillé à entretenir de bonnes relations avec le pouvoir politique, mais le VMRO-DPMNE en fait trop. Le métropolite Pïmen a été directement attaqué par le Premier ministre Gruevski, à propos de « l’affaire » de la nouvelle église des SS.Constantin et Elena... Le Courrier des Balkans a rencontré ce métropolite « indépendant ».

 

 

The making of the Slavs - 500-700 - University of Florida par Florin Curta -

E-mail Print PDF

This book offers a new approach to the problem of Slavic ethnicity in southeastern Europe between c. 500 and c. 700, from the perspective of current anthropological theories. The conceptual emphasis here is on the relation between material culture and ethnicity. The author demonstrates that the history of the Sclavenes and the Antes begins only at around AD 500.../...   Cliquez ici...


 

 

Pour amuser les gogos !

E-mail Print PDF

 "La Grèce est aussi corrompue, la Roumanie, l’Albanie et la Bulgarie aussi. La Fyrom, en plus de la corruption, elle a des problèmes relationels avec tous ses voisins, nous en avons assez parlé." (commentaire d'un lecteur du Courrier des Balkans)

Pas sûr. La RdM n'a pas de problèmes relationnels avec ses voisins pas plus avec la Grèce qu'avec ses autres voisins. 
C'est la Grèce qui a des problèmes relationnels avec la Macédoine. 
Il ne faut pas inverser les rôles : 
- c'est la Grèce qui refuse à la Macédoine de s'appeler ainsi, 
- c'est la Grèce qui oppose son véto à l'entrée de la Macédoine dans l'UE, 
- c'est la Grèce qui, à son habitude, fait jouer ses lobbies, pour obtenir aujourd'hui le soutien de la Bulgarie et de la Roumanie comme hier elle le faisait avec la France
- c'est la Grèce qui use de sa position - {usurpée} - au sein de  l'UE pour faire pression sur la Macédoine.
Alors arrêtez de nous bassiner. 
La Grèce n'a subit au cours de ces 20 dernières années et ne subit actuellement strictement aucun préjudice de la part de la Macédoine. La Grèce est malheureusement capable de se créer toute seule bon nombre de préjudices !
A l'inverse les macédoniens de RdM subissent un retard de développement largement imputable directement à la pression exercée par leurs voisins du sud.
La réalité est là, le reste n'est que propagande pour distraire les grecs de leurs vrais problèmes et ... amuser les gogos  !

 

 

La Macédoine a-t-elle usurpé le territoire, l'histoire, la langue, la culture de ses voisins ?

E-mail Print PDF

 "La Grèce n’a usurpé ni le territoire ni l’histoire ni la langue ni la culture de ses voisins pour en faire les siennes. " (commentaire d'un lecteur du courrier des Balkans)

La Macédoine non plus. Plus exactement les macédoniens de RdM non plus.
Les macédoniens sont présents sur leur sol depuis plus de 13 siècles pour ce qui est des slaves et depuis des millénaires pour ceux d'origine albanaise. Qui dit mieux ? Pas les arabes d'Afrique du Nord, encore moins les américains des states, et tant d'autres. 
Leur histoire est celle des slaves arrivés dans une contrée où leur sang s'est certainement mêlé à celui des populations indigènes, celle des albanais, un des plus vieux peuples de la Méditerranée, celle des turcs restés en Macédoine, celle des Roms venus d'orient, etc.
Leur langue est le macédonien "moderne" évidemment slave, l'albanais, le tzigane, etc .
Leur culture est une culture slave, albanaise ou propre à leur communauté, toujours fortement influencée notamment par 5 siècles de domination turque, etc.
La Macédoine d'aujourd'hui c'est tout cela. La Macédoine n'a rien usurpé. Elle est riche de sa diversité.
On peut regretter que le gouvernement actuel ait fait le choix, qui n'est pas partagé par tous - loin de là - de négliger cette diversité et de se focaliser sur l'histoire antique de la Macédoine. 
 
Décidément, les grecs ont transmis leur perception simpliste de l'histoire à certains  macédoniens de RdM, à savoir, croire qu'il ne s'est rien passé entre la Macédoine antique et aujourd'hui. Dommage ! Voilà au moins un point commun entre les irrédentistes grecs et les irrédentistes de RdM !

 

 
  • «
  •  Start 
  •  Prev 
  •  1 
  •  2 
  •  Next 
  •  End 
  • »


Page 1 of 2